Mettre en place un régime sans gluten et sans lactose: ce que vous pouvez y gagner

Pourquoi j’ai décidé d’essayer le régime sans gluten 

 

Le Gluten est une substance contenue essentiellement dans les céréales. Il représente la protéine la plus présente dans les céréales. Au delà, de l’effet de mode qui consiste à dire que le gluten est mauvais pour la santé et source de toutes les maladies modernes y compris le cancer, j’ai voulu découvrir personnellement l’impact d’un régime sans gluten ( et aussi sans lactose ) sur mon bien-être quotidien.

Tout d’abord il faut rappeler que l’on a tous une sensibilité différente au gluten. Certaines personnes sont complètements intolérantes  ( la maladie cœliaque rend les personnes intolérantes ), d’autres sont sensibles mais l’intolérance n’est pas une maladie. Enfin, certaines personnes sont très peu sensibles et l’ingestion de gluten ne déclenche pas ou pratiquement pas de réactions allergiques. Pour ces derniers, le régime sans gluten apparaît comme pratiquement inutile.

 

Comment le gluten agit pour nous intoxiquer

 

En cas d’intolérance au gluten, une réaction immunitaire se produit entraînant une inflammation de la paroi intestinale ( ce qu’on appel la flore intestinale).

Intolérance au glutenAu bout d’un certain temps, le système d’absorption n’est plus totalement efficace et les nutriments ne sont plus transportés dans le sang. En résulte des carences qui peuvent engendrer des maux et des maladies parfois handicapants: troubles de la concentration, des douleurs aux articulations, un état de fatigue, troubles de l’humeur, allergies et asthme etc.

 

Agir

Donc concrètement qu’est-ce qu’on peut manger et qu’est-ce qu’on ne peux pas manger ? Le régime sans lactose et sans gluten est facile à mettre en place. Il est facile de remplacer les aliments par des alternatives sans casser le budget, le plus dure pour réussir ce régime est de se détacher de la pression sociale et de nos habitudes alimentaires. On peut remplacer les pâtes par du riz ou des patates, le pain aux céréales par un pain sans gluten et le lait de vache par du lait de soja ou d’amande. Le régime sans lactose ni gluten ressemble au régime Paléo sauf que vous pouvez ajouter certains légumes (haricots) et certains produits transformés ou sucrés. L’image décrit le régime Paléo ( à gauche )

Paleo-explained-in-a-graphic

Avez-vous essayé ce régime ? Avez-vous ressentie une amélioration de votre bien-être général ?

 

Tweeter @anthonybrevet

 

Bookmark and Share

2 thoughts on “Mettre en place un régime sans gluten et sans lactose: ce que vous pouvez y gagner

  1. Ana

    Bonjour, j’ai trouvé ton article très intéressant!

    Je n’ai pas essayé ce régime proprement dit mais j’ai fait des changements dans ma routine alimentaire.

    Je ne mange pas sans gluten mais je n’utilise plus la farine de blé pour la cuisine, maintenant j’utilise la farine de maïs (qui en plus je la trouve plus goutteuse que celle de blé), par contre je continue à consommer des céréales (surtout muesli) mais pas en grandes quantités.

    Les produits laitiers de vache je les ai éliminé de ma diète il y déjà un petit moment car niveau digestion ils me posaient des problèmes, donc pour cuisiner j’utilise de la crème de soja. Par contre je consomme (pas non plus de façon systématique) des produits laitiers de chèvre et brebis (je les tolère mieux et vu qu’il y a une moindre demande par rapport aux produits de vache les animaux son un peu plus respectés).

    Avant je pouvais prendre une canette de coca par jour (on se rend pas compte mais on devient vraiment accro), maintenant je me « fais plaisir » de temps en temps (une canette par mois ou tous les trois semaines) quand on est invités chez des gens par exemple.

    Je ne bois plus d’alcool. Bon, ça serait mentir de dire que ne ne bois plus du tout car de temps en temps je me laisse tenter par une petite bolée de cidre ou un verre (plutôt demi-verre) d’un bon vin rouge. Mais les alcools forts il y a bien longtemps que je ne les bois pas. Et comme j’ai un peu du mal a prendre de l’eau sans plus (je le trouve trop fade) j’ajoute des fruits frais bio pour lui donner un goût naturel et là je peux dire que j’ai envie de boire.

    Un grand changement ça été l’élimination de viande de ma diète et ça a été une vrai révélation pour moi. J’ai plus d’énergie, je dors mieux, la digestion se passe à merveille, et ce n’est pas du tout un sacrifice.

    Donc à base de faire des changements je me trouve maintenant au top de ma forme, je fais des bilans annuels pour vérifier qu’il n’y a pas de carences (car même si on fait attention on sait bien que les aliments de notre temps on beaucoup moins de nutriments que ceux de nos ancêtres) et franchement je me sens hyper bien maintenant!

    :)

     
    Reply
    1. Anthony

      bravo pour ta détermination. Tu as eu raison de faire des changements dans ta diète. Le tout c’est de trouver la diète qui fait que nous nous sentons bien !

       
      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>